La Faculté d’éducation de l’Université de Montpellier accueille chaque année une trentaine d’étudiants étrangers dans le cadre de leur réalisation d’un semestre, d’une année ou d’un master.

Les procédures administratives pour les études à la Fde débutent, pour les Masters, via le site de Campus France si vous provenez des pays suivants :

Afrique du Sud, Algérie, Arabie Saoudite, Argentine, Bénin, Brésil, Burkina Faso, Burundi, Cameroun, Chili, Chine, Colombie, Comores, Congo Brazzaville, Corée du Sud, Côte d’Ivoire, Djibouti, Egypte, Émirats arabes unis, Etats-Unis, Gabon, Ghana, Guinée, Haïti, Inde, Indonésie, Iran, Japon, Koweit, Liban, Madagascar, Mali, Maroc, Maurice, Mauritanie, Mexique, Niger, Nigéria, Pérou, Qatar, République du Congo Démocratique, Royaume-Uni, Russie, Sénégal, Singapour, Taiwan, Tchad, Togo, Tunisie, Turquie et Vietnam. 

Si vous souhaitez venir dans le cadre d’un partenariat ERASMUS/ERASMUS+ ou de conventions entre votre université et l’Université de Montpellier, rapprochez-vous du service des Relations internationales de votre Université.

Pour toute information, vous pouvez nous écrire à :

fde relations internationales

Pour des renseignements plus généraux sur les études en France et à l’université de Montpellier, consultez le site :

Venir étudier à l’Université de Montpellier

Venir faire un doctorat

Vous êtes étudiant étranger et souhaitez réaliser une thèse au sein du Laboratoire Interdisciplinaire de Recherche en Didactique, Éducation et Formation (LIRDEF).

Le laboratoire réunit une secrétaire-gestionnaire et environ 80 chercheurs titulaires ou associés, ainsi qu’une quarantaine de doctorants.

Vous trouverez sur le site du LIRDEF des informations utiles, notamment la liste des Professeur.e.s des universités et Maîtres de conférences HDR, qui peuvent diriger des thèses. En regardant leurs pages personnelles, leurs publications et intérêts scientifiques, vous serez en mesure de mieux cibler votre demande de direction de thèse.

Notez par ailleurs que dans l’Ecole Doctorale 58, le nombre de suivi de thèses est limité à 8, ce qui conduit des enseignant.e.s-chercheur.e.s sollicité.e.s, parfois bien malgré eux, à décliner des propositions.

L’entrée en doctorat est envisageable à certaines conditions :

  • l’attestation d’un bon travail (note de 15/20 minimum) réalisé en master (M2). Ce travail permet de repérer les prérequis et d’éviter de s’engager dans un projet qui serait irréalisable

  • l’acceptation de votre projet de thèse (souvent renégocié) par un.e professeur.e ou un.e maitre.sse de conférences habilité.e à diriger les recherches, éventuellement en co-tutelle

  • un calendrier et des orientations scientifiques en adéquation avec les objets d’étude des directeur-trices potentiel.le.s.

Pour que votre dossier soit étudié, les documents suivants sont nécessaires (en plus de votre CV détaillé) :

  • Votre copie de diplôme de Master ou équivalent

  • Un projet de thèse et d’études doctorales en un document unique (souvent de 5 à 10 pages environ)

  • Une copie devotre mémoire de Master (ou équivalent)

renseignements complémentaires

Accueil de chercheurs

Le Laboratoire Interdisciplinaire de Recherche en Didactique, Éducation et Formation (LIRDEF), hébergé à la Faculté d’Éducation de l’université de Montpellier, accueille régulièrement des chercheurs invités ou doctorants étrangers dans le cadre de projets scientifiques, de co-tutelles ou de thèses de doctorat.

Pour plus de renseignements sur les opportunités de partenariats ou de réalisation d’un doctorat, contacter le secrétariat du LIRDEF

Pour davantage d’informations générales sur l’accueil d’étudiants et chercheurs étrangers au sein de l’Université de Montpellier, consulter le site de la Direction des relations internationales.

LIRDEF
Direction des relations internationales