Le contexte

L’évolution rapide des systèmes éducatifs et des systèmes de formation des enseignants a conduit la Faculté d’Education à développer une politique internationale fondée sur l’approche comparative des autres systèmes éducatifs impliquant une mobilité croissante d’étudiants, de formateurs, d’enseignants chercheurs et d’experts en éducation. Les échanges avec les partenaires étrangers visent à améliorer à travers une mutualisation la formation initiale et continue des enseignants de l’Académie de Montpellier dans le cadre d’un dialogue interculturel.

Les principes

  • un principe d’égalité, il n’y a pas de grands ou de petits partenaires

  • un principe de réciprocité qui vise à équilibrer les mobilités mise en oeuvre

  • un principe de solidarité avec les partenaires des pays à faible niveau de vie

Les actions

  • Le développement de la mobilité entrante et sortante des étudiants et des enseignants chercheurs

  • Le développement des actions d’expertise et de formation à l’étranger

  • La mutualisation des activités de recherche sur la didactique

Les domaines d’intervention

  • l’appui à la mise en place de filières universitaires dans les écoles normales supérieures ou au pilotage d’instituts universitaires

  • La rénovation des curricula dans les structures universitaires

  • L’analyse des pratiques professionnelles des enseignants

  • La formation de professeurs de français langue étrangère (FLE ou FLS)

  • La didactique des langues étrangères

  • La formation d’enseignants de disciplines non linguistiques au niveau universitaire ou des classes bilingues francophones (Algérie, Bulgarie, Cuba, Thaïlande, Turquie, Vietnam, Cambodge, Laos).