version En
Direction des Relations Internationales de l’Université de Montpellier

Les Relations Internationales de la Faculté d’Éducation visent à développer des accords avec différents partenaires au niveau international, qu’il s’agisse d’universités, d’états ou d’organismes en charge de la formation des enseignants.

Les missions

  • Organiser différentes formes de mobilités pour les étudiants ou chercheurs de la Fde désireux de partir à l’étranger

  • Organiser l’accueil des étudiants ou chercheurs étrangers désireux d’étudier au sein de la Fde ou de collaborer avec ses équipes de recherche.

Nous organisons chaque année plusieurs centaines de mobilités entrantes et sortantes d’étudiants (Licence, Master ou Doctorat), de formateurs, d’enseignants-chercheurs et d’experts en éducation. Les échanges scientifiques et pédagogiques avec les partenaires étrangers participent à enrichir la formation.

La Faculté d’Éducation entretient ainsi des relations approfondies avec une vingtaine de pays, dont : la Suisse, la Finlande, la Thaïlande, le Sénégal, le Maroc, les Etats-Unis, le Canada, l’Espagne, la République tchèque, Cuba.

Les questions liées à la diversité linguistique et culturelle, aux collaborations et mobilités internationales, ou à l’accueil d’étudiants ou collègues étrangers mobilisent la Faculté d’Éducation et la conduisent à résolument s’orienter vers l’international depuis de nombreuses années. Consciente de l’évolution rapide des systèmes éducatifs et de formation des enseignants, la Fde a développé une politique internationale fondée sur l’interculturalité et la découverte des systèmes éducatifs à travers le monde.

Les principes

Trois principes sous-tendent la politique internationale de la Faculté d’Éducation :

  • l’interculturalité, la découverte de systèmes éducatifs différents constituant une clef possible pour mieux comprendre d’autres cultures et s’ouvrir à elles

  • la réciprocité dans la mesure où les mobilités ou échanges mis en œuvre sont, dans la mesure du possible,  équilibrés et mutuels

  • la solidarité notamment avec les partenaires de pays émergeants ou ayant des besoins spécifiques auxquels la Fde peut répondre ou apporter son soutien

Les actions

  • Développement de la mobilité entrante et sortante des étudiants (L2 et Master), des formateurs et des enseignants-chercheurs

  • Développement des actions d’expertise et de formation à l’étranger

  • Promotion et mutualisation des activités de formation et de recherche en éducation

Les domaines d’intervention

  • l’appui à la mise en place de filières universitaires dans les écoles normales supérieures ou au pilotage d’instituts universitaires (partenariat avec Djibouti dans le cadre du master PIF)

  • L’appui et l’accompagnement des cadres institutionnels dans la mise en place de centres de formation

  • la rénovation des curricula dans les structures universitaires

  • l’analyse des pratiques professionnelles des enseignants

  • la formation de professeurs de français langue étrangère

  • la didactique des langues vivantes et du plurilinguisme

  • la formation d’enseignants de disciplines non linguistiques au niveau universitaire ou des classes bilingues francophones (Algérie, Bulgarie, Cuba, Thaïlande, Vietnam, Cambodge, Laos).